ACCUEIL > Service > Histoire de la Mode > 1980
2 utilisateurs et 1451 visiteurs sont en ligne RSS burdastyle.com
vers le panier
articles: 0
prix total : 0
vers le panier
Loisirs créatifs & Tendances
Magazines
Patrons pochettes
Service
F@shionpedia
Communauté
Téléchargements
My burda
Histoire de la Mode Workshops Vidéos tutoriels couture Cours de tricot Patrons burda International
Histoire de la Mode
1980
1975
1966
1956 / 1957
Workshops
Vidéos tutoriels couture
Cours de tricot
Patrons burda International
Histoire de la mode
La seule loi que connaît la mode, est d'aller avec l'air du temps.
L'esprit ambiant influence la mode, autant que la mode l'influence...

Aenne Burda
1980

 
Le glamour des années 80
Envie de luxe

« Femme des années 80,
Mais femme jusqu'au bout des seins,
Ayant réussi l'amalgame
De l'autorité et du charme. »
Même ceux qui ne sont pas fans se souviennent de ce couplet de Michel Sardou. La femme des années 80 a été élevée dans l’idée de réussir sa vie professionnelle, comme sa vie privée… et elle l’affiche !.

La mode souligne les formes féminines : taille haute et marquée par de larges ceintures, escarpins, mais elle affiche aussi ses valeurs masculines : épaules structurées à l’extrême avec des épaulettes supperposées : chemises, vestes et même manteaux : c’est la fameuse « ligne en X. »

Dans sa version business, sobre, les robes et les jupes se portent à mi-mollets.
Dans sa version sexy, les jupes à taille hautes sont moulantes et très courtes.
C’est là toute l’ambiguïté de la mode de ces années-là : tout en reprenant des lignes classiques, elle fait éclater les codes.
Ceci se retrouve dans les couleurs des années 80 : la « working-woman », lorsqu’elle ne porte pas du blanc cassé des pieds à la tête ose des couleurs flashy, bleu électrique et fuchsia en tête !

Ceci se retrouve dans les couleurs des années 80 : la « working-woman », lorsqu’elle ne porte pas du blanc cassé des pieds à la tête ose des couleurs flashy, bleu électrique et fuchsia en tête !
Ostentatoire, la mode des années 80, est capable du meilleur, comme du pire ; il n’y a qu’à se souvenir du brushing outrageux à la « Dallas », du caleçon moulant en lycra brillant que portait pourtant si bien la déesse de l’aérobic Jane Fonda.
Ces nouveaux textiles ont, en leur temps, inspiré aussi des grands couturiers et ont ouvert des voies insoupçonnées à Azzedine Alaïa, Gianni Versace ou Thierry Mugler.

Les années 80 revêtent aussi de multiples visages :
    •    le goût de s’affirmer avec des détails qui restent associés à cette époque : le col de la chemise relevé et d’énormes lunettes qui dévorent le visage.
    •    ou le goût de la provocation avec des artistes  comme Cyndi Lauper et son tube „Girls just wanna have fun“ ou Madonna qui se revendiquait sans gêne comme „Material Girl“ dans son top moulant…

Dépassées les années 80 ? Pas sûr ! Elles font un véritable come-back dans le film tiré de la série „Sex and the City“ dans lequel Kim Cattrall alias Samantha Jones arpente les rues de New York dans un costume « rouge pétard » aux épaules structurées et on ne peut plus galbant : et elle en jette vraiment !

Envie de voir ce que burda proposait dans les années 80 ? Cliquez sur le lien pour visiter notre « Foto-show »… 
   

Foto-Show
Modèles burda Automne / Hiver 80/81


           

 
Mensuel Burda  
Burda mensuel
En Kiosque  
Mode Plus
En Kiosque  
Couture facile
© 2001 / 2008 Hubert Burda Media